Avec le développement du tourisme responsable, de nombreux hôtels adoptent l’éco-conception pour leur rénovation et cela conduit souvent à créer des endroits très accueillants !

Mais au-delà des efforts réalisés pour l’architecture, les éco-hôtels s’engagent également à prendre en compte des facteurs écologiques dans leurs achats de nourriture (pour du bio, du local ou des options végétariennes), dans l’aménagement des chambres, dans le choix d’énergies renouvelables, ou encore dans la manière d’accueillir les visiteurs. En effet, l’accueil en éco-hôtel signifie aussi sensibilisation et information aux visiteurs, avec une notion de plaisir et de partage !

Si pendant vos vacances, vous avez la chance de pouvoir en visiter un, ou même d’y séjourner, voici quelques adresses :

En Bretagne : www.lagreedeslandes.com – La Gacilly (56)

Depuis 2009, Yves Rocher a ouvert son hôtel-spa bio La Grée des landes à la Gacilly dans le Morbihan, entre Rennes et Vannes. Entièrement éco-conçu, cet hôtel possède une architecture bioclimatique, des bâtiments à basse consommation énergétique et prône la préservation de la biodiversité :

  • Les chambres sont couvertes de toitures végétalisées : en été, ils protègent des rayons directs du soleil, en hiver, ils limitent les pertes de chaleur
  • L’orientation sud-ouest des baies vitrées permet l’optimisation des apports en lumière naturelle. Une fois le soleil couché, l’éclairage à basse consommation prend le relais de manière astucieuse.
  • 35 m2 de panneaux solaires thermiques assurent le préchauffage de l’eau chaude.
  • Une pompe à chaleur se charge de déshumidifier le spa et diminue ses besoins en énergie.

Labellisé par l’éco-label européen, l’hôtel « La Grée des landes » possède les certifications HQE (haute qualité environnementale) et BBC (bâtiment basse consommation).

Autre option en Bretagne, l’hôtel Le Coq Gadby (www.lecoq-gadby.com) – Rennes (35)

Des travaux de rénovation et d’agrandissement ont permis de transformer le Coq Gadby en éco-hôtel aux performances environnementales ambitieuses dès 2008, avant même la réglementation HQE.

Pour l’intérieur du bâtiment, le choix des produits locaux s’est ici aussi imposé : de l’ardoise, et sur les murs, de la chaux agrémentée de savon noir. Des panneaux solaires ont été intégrés à la toiture et servent pour le chauffage, alors qu’un système de récupération d’eau de pluie permet d’alimenter les chasses d’eau et l’arrosage du jardin. Un coût initial environ 30% supérieur à une construction traditionnelle, mais des économies sur la durée, et un esthétisme et un niveau de confort incomparables.

A Nice : http://www.hi-hotel.net/ – Nice (06)

Le Hi Hotel Eco Spa & Beach est un hôtel urbain design et écologique situé sur la Promenade des Anglais. Conçu intelligemment pour s’associer à la simplicité de son environnement naturel par une ex-collaboratrice de Philippe Starck, Matali Crasset (www.matalicrasset.com) qui a notamment choisi d’utiliser de la peinture organo-minérale pour le revêtement de façade de l’hôtel.

Le « Hi Hotel » possède le label Green Globe 21, un label écologique australien créé en 1999, qui récompense et accompagne les hôtels ayant opté pour une démarche d’amélioration de la gestion environnementale et sociale de leurs activités.

En Picardie : www.lestourelles.com - Le Crotoy (80)

Hôtel familial au décor très chaleureux avec vue panoramique sur la Baie de Somme, espace naturel privilégié où vit une colonie de phoques veaux-marins, l’Hôtel les Tourelles fut le 5ème à obtenir l’éco-label européen en France, sachant qu’en 2010, une soixantaine d’hôtels ont obtenu ce label sur le territoire national.

Dans le Poitou : www.lesorangeries.fr/ – Lussac Les Châteaux (86)

1er hôtel ayant reçu l’éco-label européen en France, l’Hôtel les Orangeries est installé dans une très belle demeure Poitevine du 18ème siècle, rénovée selon les critères de la norme HQE (Haute Qualité Environnementale). L’architecture privilégie des matériaux nobles et durables comme la pierre, le bois et le fer forgé. Et pour l’isolation et les enduits, c’est le chanvre, la chaux, et le sable du pays qui ont été choisis. « Les clients sont très demandeurs d’information. Les échanges autour des questions environnementales sont nombreux. Ils perçoivent notre certification comme un gage de qualité et de respect des valeurs. » selon Olivia Gautier, la Directrice de l’hôtel.

C’est une étape très agréable si vous êtes en route vers le Périgord, l’île de Ré, le Sud Ouest ou l’Espagne, ou en remontant vers Nantes, la Bretagne, ou la Normandie.

Dans les Vosges : www.la-clairiere.com - La Petite Pierre (67)

Situé dans le parc naturel régional des Vosges du Nord, l’hôtel La Clairière bénéficie d’un cadre naturel unique, classé en 1998 par l’UNESCO, “Réserve Mondiale de la Biosphère”.

La conception de cet hôtel repose sur une intégration optimale à l’environnement qui l’entoure : il est équipé d’une chaudière à bois (logique et pratique, quand on est situé en pleine forêt), les équipes pratiquent le recyclage et veillent à la réduction des emballages. Le confort est loin d’avoir été oublié : La Clairière propose en effet des literies écologiques en latex naturel et laine bio, et son restaurant 100% bio propose des menus composés de produits locaux.

Et dans les autres régions…

Quelques hôtels indépendants certifiés par l’éco-label européen :
La Pérouse - Nantes (44)
Inter Hôtel l’Océan – Capbreton (40)
Le Domaine de Bassilour – Bidart (64)
Les Vignes de la Chapelle - Ste Marie de Ré (17)
Inter Hôtel Windsor – Biarritz (64)
Maison Carrée - Mereville (54)
Maison Flore – Arcais (79)
Château d’Agneaux – Agneaux (50)
Les cols verts – La Tranche sur mer (84)
La Réserve – St Jean de Luz (64)
Régis et Jacques MARCON – St bonnet Le froid (43)
Hôtel Gavarni - Paris (75)
Hôtel Piellenia – Tardets (64)
Hôtel Plaisir - Le bois palge en Ré (17)
Auberge du Relais – Berenx (64)

Pour aller plus loin :

Le livre « Eco-lodges, les plus beaux hôtels écologiques de France » paru aux Éditions Eyrolles en 2010, co-écrit par Matyas Lebrun et Marie Lorrain.

Article du magazine Femme Actuelle : « L’hôtel du futur sera éco-responsable et fonctionnel »

www.voyagespourlaplanete.com